Mort-Luigi

"Le second des Baudissard, Louis, vient de payer sa dette à la Société. C’est l’un de ceux contre la vie duquel il cherchait à attenter qui s’est fait justice et l’a abattu comme un chien enragé de deux coups de fusils. "

"La gendarmerie aussitôt avisée se rendit sur les lieux et constata que c’était l’un des frères Baudissart qui avait reçu cinq balles ou chevrotines dont trois dans le thorax et deux dans les cuisses ".